L'ambulance

from GatzLab Demos by Laurent Gatz

/

lyrics

Je n'avais jamais entendu
Le chant ininterrompu
Des sirènes
Dans le brouhaha des villes
Dans les bouchons immobiles
Des semaines

Parfois même leurs tintamarres
Me semblaient presque illusoires
Volontaires
Comme pour se frayer un chemin
Après une journée de turbin
Ordinaire

C'est dans l'angoisse du silence
Quand soudain ça pue la mort
Qu'on entend les ambulances
Dehors


J'avais jamais fait trop gaffe
Un peu comme le chant des piafs
J'étais sourd
Je vivais là dans cette cohue
Des travaux qui n'en finissent plus
Au carrefour

Dans l'antre des bétonneuses
Le bip bip des pelleteuses
Répété
Les camions de benne à ordure
Où derrière quelques Ben-hur
S'agrippaient

C'est dans l'angoisse du silence
Quand le ciel vous tombe dessus
Qu'on entend les ambulances
Perdues


J'ai vécu dans un cocon
Sans avoir peur ni d'un avion
Ni des bombes
Quand chez nous la dernière guerre
N'est plus qu'une plaque mortuaire
Une vieille tombe

Alors j'ai pas l'habitude
Quand la peur fait son prélude
Sous ma f'nêtre
Je lui jett'rai bien des pièces
Pour qu'enfin elle nous laisse
À la fête

C'est dans l'angoisse du silence
Quand le cœur se déchire d'effroi
Qu'on voit arriver l'ambulance
Chez soi.....

credits

from GatzLab Demos, released January 1, 1902
Texte : Emmanuel Riboli
Musique : Laurent Gatz

license

all rights reserved

tags

about

Laurent Gatz France

"En marge des modes et des formats convenus, Laurent Gatz propose une chanson française originale, audacieuse, portée par un solide groove et une formation musicale de premier plan.
(newmorning.com)

contact / help

Contact Laurent Gatz

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this track or account